IMG_1402

Le 10 décembre Jérôme Durain remettait à Paris le label Productivez ! à deux entreprises de Saône-et-Loire : la société Mecamodele 71 (14 salariés) située à Givry et la société Abotech, installée à Trambly

Décerné par le Syndicat des Machines et Technologies de production (SYMOP), le Groupement des Industries de l’Equipement Electrique, du Contrôle-Commande et des Services Associés  (GIMELEC) et le Syndicat des équipements pour la Construction, les Infrastructures, la Sidérurgie et la Manutention (CISMA), ce label vient distinguer des entreprises engagées dans une démarche de modernisation de leur outil de production au bénéfice de la croissance et du maintien de l’emploi sur les territoires.

En s’engageant sur la voie de l’innovation productive, ces deux entreprises ont fait le choix de renforcer leur compétitivité.

Face aux enjeux économiques et commerciaux auxquels sont confrontées les entreprises françaises, la modernisation de l’appareil productif est un levier essentiel de leur compétitivité. À ce titre, elle doit être un sujet fort d’engagement des pouvoirs publics.

L’âge moyen du parc de machines-outils en France est aujourd’hui de 19 ans. Entre 1998 et 2013, le parc français de machines de moins de 15 ans s’est réduit de 10 000 machines, alors que celui de l’Allemagne augmentait de 95 000 machines sur la même période.

Un amendement sénatorial au projet de loi de finances visait à instituer un amortissement exceptionnel sur 24 mois pour des investissements en matériels industriels. Soutenu par la la commission des finances, cet amendement a été adopté en séance publique et je m’en félicite. Il fera l’objet d’un travail approfondi en lien avec le Syndicat des Machines et technologies de production et devrait être reformulé pour se limiter aux seules machines-outils et robots. En attendant de voir le dispositif finalement retenu, il faut saluer cet acte volontaire de soutien à la modernisation de nos PME.

Publicités