restaus

En cette période de fêtes, Jérôme Durain a visité les restos du cœur le 21 décembre dernier. Il a pu y saluer les bénévoles dont l’investissement ne faiblit pas. La même journée, il a été invité à l’Elysée pour célébrer les jeunes apprentis médaillés aux olympiades des métiers,  de véritables passionnés par leur métier qui visent l’excellence en pâtisserie, en chaudronnerie ou dans le bâtiment.

La réalité de notre pays réside dans ce contraste : ceux qui se battent pour réussir, ceux qui résistent pour ne pas sombrer, ceux qui se sentent le devoir d’aider. Quelques uns qui viennent chercher refuge en France pour échapper à la guerre à la mort, aux périls. Il y a moyen de faire de belles choses dans ce pays avec tous ceux là…

Publicités