Depuis le début de son mandat de Sénateur, Jérôme Durain tâche de défendre autant que possible l’égalité entre les femmes et les hommes. A travers des votes, des questions au Gouvernement ou des prises de parole, il s’efforce d’apporter le soutien nécessaire à une cause que certains imaginent réservée aux seules élues femmes.

Ainsi, il remercie ses collègues Laurence Rossignol, Didier Marie, Didier Guillaume et Patrick Kanner qui ont proposé sa candidature au Président Gérard Larcher pour représenter le Sénat au sein du Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes.

Historique et missions du Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes

Le Haut Conseil est créé par décret du président de la République François Hollande, le 3 janvier 2013. Il est installé officiellement le 8 janvier suivant à l’hôtel Matignon par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et la ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem. En 2016, son deuxième mandat est installé au Palais de l’Élysée par le Président de la République François Hollande et la ministre des Droits des femmes Laurence Rossignol.

Sa création fait suite à la mission confiée par Najat Vallaud-Belkacem à Danielle Bousquet à l’été 2012 de préfigurer le nouvel Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes.

Le Haut Conseil remplace l’Observatoire de la parité, dont le champ d’intervention était limité à la parité en politique. Il reprend également les missions de la commissions nationale contre les violences envers les femmes et celle sur l’image des femmes dans les médias.

Il a pour mission d’assurer la concertation avec la société civile et d’animer le débat public sur les grandes orientations de la politique des droits des femmes et de l’égalité.

Par ailleurs :

– Il contribue à l’évaluation des politiques publiques qui concernent l’égalité entre les femmes et les hommes.

– Il assure l’évaluation des études d’impact des lois, règlements, documents d’évaluation des lois de finances et des lois de financement de la sécurité sociale.

– Il recueille et diffuse les analyses, études et recherches françaises, européennes et internationales relatives à l’égalité entre les femmes et les hommes.

– Il formule des recommandations, des avis et propose des réformes au Premier ministre.

 

Publicités