Question écrite relative à l’agrément de l’association anti-corruption Sherpa

M. Jérôme Durain attire l’attention de Mme la garde des sceaux, ministre de la justice, concernant l’octroi de l’agrément « corruption », prévu à l’article 2-23 du code de procédure pénale, à l’association Sherpa.

Cet agrément est nécessaire à toute association qui désire exercer les droits reconnus à la partie civile en matière de corruption. L’agrément, d’une validité de trois ans, a été l’objet d’une demande de renouvellement au cours du mois de juin 2018, mais l’association Sherpa n’a obtenu aucune réponse de la part du ministère de la justice.

Un recours a été déposé par l’association le 11 mars 2019. Sans attendre le résultat de ce recours, il l’invite à corriger cette situation afin de permettre à l’association Sherpa de poursuivre son action reconnue pour la défense des victimes des crimes économiques, qu’il s’agisse de criminalité financière ou d’atteintes aux droits humains ou à l’environnement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s