Jérôme Durain tenait le lundi 14 mars dernier, deux permanences parlementaires en territoire bressan.

La première consacrée au canton de Louhans s’est déroulée de 16h à 17h30. Plusieurs Maires et élus locaux avaient fait le déplacement pour échanger et réaliser un point d’étape sur leur mandat avec leur Sénateur.

La seconde s’est tenue à Mervans pour le canton de Pierre-de-Bresse. Elle aura permis aux élus, au delà des échanges autour des investissements réalisés par chaque commune, d’évoquer la réunion de la CDCI (Commission Départementale de Coopération Intercommunale) et la nouvelle carte intercommunale qui soulève de nombreuses interrogations de la part d’élus municipaux de toutes convictions politiques.

A Louhans comme à Mervans, les Maires et élus locaux présents ont décliné les différents projets qui prennent forme au cœur de leurs communes. Des projets qui portent bien souvent la notion d’amélioration et de maintien du service public mais également de développement économique ou culturel des territoires.

Ainsi, plusieurs communes comme Sagy ou Mervans se sont engagées dans des travaux de rénovation, de mise aux normes ou en accessibilité de divers bâtiments communaux (école, foyer, mairie…) ou d’infrastructures routières (traversées de bourg) ou de loisirs (agorespace, maison des associations).

D’autres comme Branges ou Saint-Germain-du Bois ont pointé les difficultés des communes en zone rurale pour trouver des médecins disponibles et les inciter à s’installer. Pourtant, ces communes possèdent déjà bien souvent des locaux pour accueillir ces praticiens dans de bonnes conditions à travers des maisons médicales ou des pôles pluridisciplinaires.

Plus largement, il faut rappeler que les Maires et leurs conseils municipaux oeuvrent quotidiennement pour la vitalité et l’attractivité de leurs communes grâce à des projets nécessaires et structurants pour les territoires.

On notera que beaucoup de Maires et d’élus locaux s’inquiètent du devenir des petites communes au profit des intercommunalités et de la perte de lien social et de démocratie qu’engendrerait leur disparition. Ils pointent également du doigt la nouvelle carte intercommunale qui ne prend pas en compte les particularités du territoire Bressan, qui risque de créer des inégalités d’accès aux  services publics notamment et de faire perdre de l’attractivité aux petites communes.

Ces deux permanences furent ponctuées par un point de Jérôme Durain sur son activité parlementaire et l’actualité en cours. Déchéance de nationalité, état d’urgence, Loi « Travail », autant de projets sur lesquels le Sénateur apporta sa réflexion et précisa sa position.

 

IMG_6719 IMG_6723 IMG_6725 IMG_6727

Publicités