Sur l’avenir de l’EMA Fructidor de Chalon-sur-Saône

Jérôme Durain attire l’attention de de Mme la Ministre de la Culture et de la communication sur l’avenir de l’Ecole Média Art Fructidor de Chalon-sur-Saône.

L’Ecole Média Art Fructidor est une école artistique qui dispense un enseignement supérieur et propose des ateliers amateurs pour tous les âges. Elle accueille environ 70 étudiants qui suivent un apprentissage poussé des Beaux-Arts et des technologies numériques, une vingtaine d’enseignants ainsi qu’une soixantaine d’intervenants extérieurs (écrivains, architectes, designer, photographes…). Le 27 mai 2016, la Communauté d’Agglomération Le Grand Chalon qui gère en régie directe la structure a notifié à l’EMA Fructidor sa décision de supprimer la classe préparatoire récemment créée, portant un coup à l’offre d’enseignement supérieur dans le bassin chalonnais ainsi qu’aux élèves ayant préparé le concours. D’annuler les partenariats noués avec les écoles de Dijon et Besançon qui actaient les équivalences entre le DESMA (diplôme de l’école de Chalon-sur-Saône) et le DNSEP (diplôme national supérieur d’expression plastique), créant ainsi un risque juridique pour les entrants en M1, dont l’équivalence est menacée. Un audit interne a également été imposé à l’école et inquiète fortement l’équipe pédagogique qui redoute l’absence de prise en compte des exigences de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la création artistique et une simple approche comptable.

Aussi souhaite-t-il savoir si l’Etat a prévu de se positionner, via un audit réalisé par ses services, sur les décisions prises par la Communauté d’Agglomération Le Grand Chalon.

Publicités