Avec plusieurs collègues Sénateurs, Conseillers régionaux et des élus des autres partis de gauche, nous avons signé cet appel pour refuser qu’Alstom ne soit bradé.

 

Pour lire et signer l’appel, cliquez-ici

Publicités