Mercredi 18 avril, Jérôme Durain a exprimé les doutes qu’il partage avec Les sénateurs socialistes concernant la Proposition de Loi « Protection des savoir-faire et des informations commerciales », aussi appelée « secret des affaires ».
Cette loi, qui vise à protéger les secrets d’affaires, laisse planer des incertitudes sur la marge de manœuvre qu’auront les journalistes pour informer la population sur les scandales impliquant des grandes entreprises.

 

Publicités