Jeudi 19 avril, Jérôme Durain a exprimé son désarroi face à l’attitude des députés dans la discussion du Projet de Loi « Protection des données personnelles ». Suite à l’échec de la Commission Mixte Paritaire, qui vise à trouver un accord sur le texte entre les députés et les sénateurs, dû à des députés de la majorité tentés par le passage en force, Jérôme Durain a tenu à rappeler les engagements du groupe Les sénateurs socialistes : une meilleure protection des données pour les Français et un accompagnement des collectivités. Il a également relevé l’erreur commise par la DGFIP avec les données personnelles des Français puisque Bercy force les contribuables, qui payent leurs impôts en ligne, à regarder une vidéo d’information hébergée par Youtube, envoyant au passage des données personnelles à Google, ce que justement, Les sénateurs socialistes combattent. Ces écarts, nombreux et déroutants, ont renforcé la volonté de Jérôme Durain d’améliorer ce texte pour la protection de tous. Avec quelques améliorations apportées au texte, il a voté avec son groupe en faveur de ce projet de loi qui améliorera la protection des citoyens sur internet.

Publicités