Mais pourquoi le Gouvernement tient-il tant aux privatisations ?

Après avoir été examiné par l’Assemblée Nationale, le projet de loi Pacte est arrivé au Sénat. Ce texte prévoit notamment de privatiser les Aéroports de Paris (ADP), la Française des Jeux (FDJ) et Engie. Les sénateurs, de gauche comme de droite, se sont fermement opposés à ces propositions alors que le Gouvernement s’obstine dans cette voie libérale.

Même en cherchant bien, je ne trouve aucun argument permettant de justifier ces privatisations. Bruno Le Maire devrait se remémorer le désastre de la cession des autoroutes au secteur privé en 2006 – lui qui était un proche collaborateur de Dominique de Villepin à cette époque – plutôt que de reproduire les mêmes schémas par pur dogmatisme.

Concernant Engie, le Gouvernement propose la suppression du seuil de détention par l’Etat de plus du tiers du capital, ainsi que la fin des tarifs réglementés. Outre le risque réel de remise en cause de notre sécurité d’approvisionnement énergétique de la France, cette orientation se traduira par un hausse probable du prix de l’électricité et du gaz pour nos concitoyens. Le Gouvernement s’essaye à un jeu dont nous connaissons déjà les perdants : les usagers.

L’idée selon laquelle il est nécessaire de privatiser pour réduire la dette ne tient pas une seconde. Si le Gouvernement espère empocher 15 milliards d’euros grâce aux privatisations, seulement 5 milliards serviraient à réduire la dette. Sur un total de plus de 2 300 milliards de dette publique, avouons que cela représente une goutte d’eau dans un océan.

Il faut également souligner que le transport avec ADP et l’énergie avec Engie représentent deux secteurs clés dans la lutte contre le réchauffement climatique. Les céder à la sphère privée enverrait un mauvais signal face au défi environnemental.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s