Publicités

Le Sénat examinait le 31 janvier 2018, en séance, la proposition de loi sur la responsabilité des propriétaires ou des gestionnaires de sites naturels. Jérôme Durain intervenait au nom du groupe Socialiste.

Aux côtés de ses collègues socialistes, il a voté en faveur de ce texte qui évoque les notions de risque, de responsabilité individuelle et d’accessibilité des espaces naturels.

Retrouvez ci-dessous en vidéo son intervention : 

 

Depuis le début de son mandat de Sénateur, Jérôme Durain tâche de défendre autant que possible l’égalité entre les femmes et les hommes. A travers des votes, des questions au Gouvernement ou des prises de parole, il s’efforce d’apporter le soutien nécessaire à une cause que certains imaginent réservée aux seules élues femmes.

Ainsi, il remercie ses collègues Laurence Rossignol, Didier Marie, Didier Guillaume et Patrick Kanner qui ont proposé sa candidature au Président Gérard Larcher pour représenter le Sénat au sein du Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes.

Historique et missions du Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes

Le Haut Conseil est créé par décret du président de la République François Hollande, le 3 janvier 2013. Il est installé officiellement le 8 janvier suivant à l’hôtel Matignon par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et la ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem. En 2016, son deuxième mandat est installé au Palais de l’Élysée par le Président de la République François Hollande et la ministre des Droits des femmes Laurence Rossignol.

Sa création fait suite à la mission confiée par Najat Vallaud-Belkacem à Danielle Bousquet à l’été 2012 de préfigurer le nouvel Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes.

Le Haut Conseil remplace l’Observatoire de la parité, dont le champ d’intervention était limité à la parité en politique. Il reprend également les missions de la commissions nationale contre les violences envers les femmes et celle sur l’image des femmes dans les médias.

Il a pour mission d’assurer la concertation avec la société civile et d’animer le débat public sur les grandes orientations de la politique des droits des femmes et de l’égalité.

Par ailleurs :

– Il contribue à l’évaluation des politiques publiques qui concernent l’égalité entre les femmes et les hommes.

– Il assure l’évaluation des études d’impact des lois, règlements, documents d’évaluation des lois de finances et des lois de financement de la sécurité sociale.

– Il recueille et diffuse les analyses, études et recherches françaises, européennes et internationales relatives à l’égalité entre les femmes et les hommes.

– Il formule des recommandations, des avis et propose des réformes au Premier ministre.

 

Samedi 20 janvier dernier, Jérôme Durain, à l’invitation de Jean-Luc Naltet et de son Conseil municipal, participait à l’inauguration des travaux de mise en accessibilité de la mairie et de la salle des fêtes. 

Un moment important qui vient conclure une période de travaux pour lesquels plusieurs entreprises locales ont oeuvré ainsi qu’un long travail de recherche de financements pour le Maire et les élus.

Une inauguration d’autant plus importante car ces nouveaux équipements participeront à coup sûr à la création de plus de lien social dans la commune et à l’amélioration de la vie quotidienne.

Jérôme Durain salua le travail des élus de la commune et rappela la nécessité de soutenir les projets communaux, pour la vitalité de nos territoires et le développement du tissu économique local.

Il a par ailleurs participé au financement de cette opération à hauteur de 10 000 euros au titre de sa réserve parlementaire 2017.

Le casting politique de Jérôme Durain par Jérémy Brion, YouTubeur connu pour ses entretiens « décalés » avec des personnalités politiques

Vendredi 19 janvier 2018, Jérôme Durain participait à l’inauguration de salle polyvalente de Saint-Ambreuil, après des travaux d’extension et de rénovation, près de 20 ans après sa première rénovation. 

Les personnes présentes ont pu visité cette nouvelle installation qui répond pleinement  aux normes environnementales et d’accessibilité. A cette occasion, l’association « L’oeil de Lux » présenta une exposition de photographies réalisées sur l’aire de Saint-Ambreuil, sur l’autoroute A6.

Il faut noter qu’avant guerre, ce lieu était déjà un lieu de vie puisque la salle polyvalente a été construite sur les ruines de l’ancien lavoir de la commune.

Lors de son intervention, Jérôme Durain évoqua l’importance d’une salle des fêtes pour une commune. Il s’agit d’un lieu d’accueil, un lieu d’échanges, un lieu de rassemblement.

Il insista enfin sur le travail réalisé par Monsieur le Maire et son Conseil municipal et rappela que l’action des communes et de leurs élu-e-s est essentielle à la cohésion de nos territoires.


Avec plusieurs collègues Sénateurs, Conseillers régionaux et des élus des autres partis de gauche, nous avons signé cet appel pour refuser qu’Alstom ne soit bradé.

 

Pour lire et signer l’appel, cliquez-ici

Question écrite relative à l’offre de soins orthophoniques et à la profession d’orthophoniste

M. Jérôme Durain attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la profession d’orthophoniste et plus particulièrement sur la situation de l’offre de soins orthophoniques dans les établissements publics de santé qui remet en cause le principe d’égalité d’accès aux soins dans tous les territoires. Depuis 2013, le certificat de capacité en orthophonie s’obtient après cinq années d’études (master). Or le niveau de reconnaissance dans les grilles salariales est actuellement à bac + 2-3 et non bac + 5. Le Gouvernement a confirmé cette tendance en publiant un décret n° 2017-1259 du 9 août 2017 portant dispositions statutaires relatives aux personnels de rééducation de catégorie A de la fonction publique hospitalière, qui établit des grilles salariales de niveau bac +3. Le salaire représente donc 1,06 fois le salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) pour un débutant et il lui faudra quatorze ans d’ancienneté pour atteindre 2 000 euros net ; la profession est donc loin d’être attractive, ni reconnue à sa juste valeur. Dans ces conditions, les postes ne sont plus pourvus et disparaissent peu à peu, l’offre de formation se réduit, entraînant une perte voire une absence de soins orthophoniques dans certains territoires alors que les besoins ne cessent de progresser. Ainsi, de nombreux services hospitaliers, neurologiques, gériatriques, font part de leurs inquiétudes face à la fragilisation de la profession. En France, de nombreux établissements publics ou semi-publics peinent à recruter des orthophonistes et à répondre à la demande de soins. En Saône-et-Loire, il faut compter entre six mois et deux ans d’attente, en moyenne, pour la prise en charge d’enfants présentant des troubles de l’ouïe, de la parole ou du langage par le centre médico psychopédagogique (CMPP) – centre d’action médico-sociale précoce (CAMSP) de Chalon-sur-Saône. Aussi, il lui demande quelles mesures elle envisage de prendre pour garantir à tous, dans nos territoires, un accès à des soins orthophoniques de qualité et comment elle compte mettre un terme à cette situation injuste et inégale concernant la rémunération des orthophonistes.

gueugneau4

Le 11 décembre, Jérôme Durain a côtoyé l’excellence industrielle à l’occasion de la visite de l’usine FPT de Bourbon Lancy, à l’invitation d’Edith Gueugneau. 1300 salariés, 40000 moteurs assemblés chaque année, une usine exemplaire qui fait la fierté de notre territoire.

En soirée, une rencontre a eu lieu avec une vingtaine de maires et élus de la communauté de communes « Entre Arroux, Loire et Somme ». Elle a été l’occasion d’avoir de riches échanges notamment sur la RCEA, l’avenir des communes, la baisse des dotations aux collectivités, l’économie, le très haut débit, ….

 

restaus

En cette période de fêtes, Jérôme Durain a visité les restos du cœur le 21 décembre dernier. Il a pu y saluer les bénévoles dont l’investissement ne faiblit pas. La même journée, il a été invité à l’Elysée pour célébrer les jeunes apprentis médaillés aux olympiades des métiers,  de véritables passionnés par leur métier qui visent l’excellence en pâtisserie, en chaudronnerie ou dans le bâtiment.

La réalité de notre pays réside dans ce contraste : ceux qui se battent pour réussir, ceux qui résistent pour ne pas sombrer, ceux qui se sentent le devoir d’aider. Quelques uns qui viennent chercher refuge en France pour échapper à la guerre à la mort, aux périls. Il y a moyen de faire de belles choses dans ce pays avec tous ceux là…